ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Sciences des Aliments

0240-8813
parution suspendue
An international journal of food science and technology
 

 ARTICLE VOL 26/4 - 2006  - pp.291-314  - doi:10.3166/sda.26.291-314
TITRE
Acides linoléiques conjugués : présence dans les aliments et propriétés physiologiques

TITLE
Conjugated Linoleic Acids: occurrence in food and physiological properties

RÉSUMÉ

Les acides linoléiques conjugués (ALC) forment un groupe d'une vingtaine d'isomères conjugués de l'acide linoléique 18:2 9c,12c. Formés lors de la rumination, ils sont naturellement retrouvés dans les produits laitiers, dont le principal ALC est l'acide ruménique 18:2 9c,11t (> 85 % ALC totaux). Les ALC sont aussi produits lors d'hydrogénations catalytiques et de chauffages de corps gras, mais les taux formés sont moindres et la distribution des isomères est radicalement différente. Lors de synthèses chimiques, l'isomère 18:2 10t,12c est l'un des principaux isomères formés alors qu'il est pratiquement absent des matières grasses laitières. La consommation en ALC dépend donc grandement de l'alimentation, notamment en produits laitiers ; l'apport moyen est de 0,18-0,21 g ALC/j pour la population française. Les ALC sont incorporés dans les graisses corporelles et métabolisés, différemment selon l'isomère considéré. Lors d'expérimentations animales, les ALC ont montré des propriétés physiologiques potentiellement intéressantes sur la répartition masse grasse/masse maigre, sur le développement de carcinomes, sur les réponses immunitaires, sur certaines composantes du syndrome métabolique, et sur certains marqueurs de risques cardio-vasculaires. En revanche, l'isomère 18:2 10t,12c est à l'origine d'une stéatose hépatique. Des récentes études d'intervention ont été menée pour transposer ces observations chez l'humain. Au moment où certains envisagent d'augmenter les quantités d'ALC consommés, via l'alimentation des ruminants ou via des compléments alimentaires, il apparaît judicieux de faire un point sur les connaissances acquises sur ces acides gras particuliers.

ABSTRACT

Conjugated Linoleic Acids: occurrence in food and physiological properties Conjugated linoleic acids (CLA) refer to a group of linoleic acid (18:2 9c,12c) isomers in which the double bonds are conjugated. Produced during the rumination, CLA are naturally found in dairy products that the main CLA is the rumenic acid 18:2 9c,11t (> 85% total CLA). CLA are also produced during catalytic hydrogenation and during heating process, but in that cases, CLA contents are low and isomer distribution drastically different. During chemical synthesis, the 18:2 10t,12c isomer is one of the main CLA isomers while it is almost absent from milk fat. CLA intake depends on food consumption, especially on dairy product intake. The average intake in French population is about 0.18-0.21 g CLA/d. CLA are incorporated in body fat and metabolized, differently according to the isomers. During experimental studies on animals, CLA shown physiological properties potentially interesting on fat mass/lean mass repartition, on cancer development, on immune response, on some components of the metabolic syndrome, and on some markers of atherosclerosis risks. On the opposite, 18:2 10t,12c isomer is responsible of hepatic steatosis. Recently, studies were done to transpose these findings on human.

AUTEUR(S)
M. LEDOUX, L. LALOUX

MOTS-CLÉS
ALC, lait, cancer, syndrome métabolique, athérosclérose.

KEYWORDS
CLA, milk, cancer, metabolic syndrome, atherosclerosis.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (365 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier