ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Sciences des Aliments

0240-8813
parution suspendue
An international journal of food science and technology
 

 ARTICLE VOL 25/3 - 2005  - pp.175-184  - doi:10.3166/sda.25.175-184
TITRE
Revivification de spores de Clostridium perfringens stressées par un traitement thermique sublétal, dans une matrice alimentaire, avant analyse microbiologique

TITLE
Resuscitation of heat-injured Clostridium perfringens spores in model media

RÉSUMÉ

Deux matrices modèles, l'eau peptonée sans phosphates et la viande hachée, sont utilisées pour appliquer un stress thermique de 15 minutes à 85 °C à des spores de trois souches de Clostridium perfringens. La mise en place et la réalisation de 3 plans d'expériences, dans le cadre de la revivification des spores ainsi stressées, ont montré que la présence de lysozyme à la concentration de 10 µg/ml dans le milieu de dénombrement, donne les meilleurs taux de recouvrement. Ces résultats sont obtenus après sensibilisation des spores à la soude et une incubation de la suspensionmère à 37 °C pendant 30 minutes et varient d'une souche à l'autre. Le diluant utilisé pour réaliser la suspension-mère, la présence ou l'absence de phosphates dans ce diluant et le temps d'incubation de cette suspension n'ont aucun effet significatif sur la revivification des spores.

ABSTRACT

Peptone water and minced meat are used as food matrix to heat-shock spores of C. perfringens at 85°C during 15 minutes. Three strains are used for this study. For the recovery of damaged spores, three types of experimental design are defined. Many factors are studied; diluents, lysozyme, sodium hydroxide treatment, phosphates in diluents and time incubation of the primary-suspension. These experiments showed that the presence of lysozyme at 10 µg/ml in selective and non-selective medium increases the recovery of stressed C. perfringens spores. Before numeration, spores are sensitized by sodium hydroxide and incubated in the primary-suspension during 30 minutes at 37°C. Type of diluent, presence or absence of phosphates in diluents and time incubation of primary-suspension have not a significant effect on the recovery of spores. This study showed that the recovery of heat-injured spores of C. perfringens depends on the strain and the matrix food.

AUTEUR(S)
A. BOUBETRA, F. BILLAUX

MOTS-CLÉS
C. perfringens, spore, stress, revivification.

KEYWORDS
C. perfringens, spore, stress, resuscitation.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (166 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier