ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Sciences des Aliments

0240-8813
parution suspendue
An international journal of food science and technology
 

 ARTICLE VOL 24/6 - 2004  - pp.485-496  - doi:10.3166/sda.24.485-496
TITRE
Vin, bière et syndrome métabolique

TITLE
Wine, beer, metabolic syndrome

RÉSUMÉ

Les relations entre consommation d'alcool et syndrome métabolique ont fait l'objet d'un certain nombre d'études fournissant des résultats ambigus. Les quelques études expérimentales ne soutiennent pas l'hypothèse d'une action favorable sur l'insulinosensibilité d'une consommation modérée d'alcool. Les études épidémiologiques transversales montrent une relation positive entre consommation d'alcool et élévation des triglycérides, de la pression artérielle et du HDL cholestérol. Les effets sur le poids et l'adiposité, la glycémie et l'insulinémie sont plus contradictoires, ce qui peut s'expliquer notamment par les différences entre études concernant les populations et les niveaux de consommation d'alcool étudiés. Les résultats des études de cohorte investiguant la relation entre consommation de boissons alcooliques et risque de survenue de diabète de type 2 sont fortement disparates du fait de populations et méthodologies différentes. Pour certains auteurs, il existe une relation en J, le groupe le moins à risque étant celui consommant des quantités faibles à modérées. D'autres auteurs ont constaté une relation inverse avec un risque minimal chez les personnes consommant les quantités les plus élevées. Pour d'autres enfin, les plus faibles consommateurs sont les moins à risque. Les effets favorables éventuels de boissons alcooliques spécifiques comme le vin ou la bière sur l'insulinosensibilité, sur certaines variables du syndrome métabolique ou sur des marqueurs biologiques associés ne sont pas clairement démontrés. L'absence de possibilité d'essais randomisés et les difficultés de contrôle de nombreux facteurs de confusions potentiels doivent inciter à la prudence dans l'analyse des résultats des études d'observation ainsi que dans les conseils donnés aux patients.

ABSTRACT

Several studies exploring the relationship between alcohol consumption and metabolic syndrome have raised ambiguous data. The few experimental trials do not support the hypothesis of an association between moderate alcohol consumption and improvement of insulin sensitivity. Transversal epidemiologic studies show a positive relation between alcohol intake and increase of triglycerides, blood pressure and HDL cholesterol. The effects on body weight, adiposity, glycemia and insulinemia are conflicting. Possible explanations for inconsistencies in findings include differences in drinking patterns and populations studied. Cohort studies investigating the relationship between alcohol intake and incidence of type 2 diabetes are also inconclusive. Some authors describe a J-shape relationship, the moderate consumption group bearing the lowest risk. Positive associations, with the lowest risk among abstainers, and inverse associations, with the lower risk situated in the top alcohol consumption category, are also recorded. There is no clear demonstration of a positive influence of specific beverage choice, such as wine or beer, on insulin sensitivity, metabolic syndrome components or associated biologic markers. The impossibility to completely control confounders or to conduct long-term randomized controlled clinical trials makes caution necessary in interpretation of observational studies and advice provided to patients.

AUTEUR(S)
F. GALTIER, G. LASFARGUES

MOTS-CLÉS
alcool, vin, bière, syndrome métabolique, insulinorésistance, diabète.

KEYWORDS
alcohol, wine, beer, metabolic syndrome, insulin resistance, diabetes.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (164 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier