ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Sciences des Aliments

0240-8813
parution suspendue
An international journal of food science and technology
 

 ARTICLE VOL 20/3 - 2000  - pp.347-365  - doi:10.3166/sda.20.347-365
TITRE
Mesure indirecte du titre alcoométrique volumique pendant la distillation industrielle du cognac

RÉSUMÉ

Le degré alcoolique du distillat est l'un des paramètres utilisés dans la conduite de la double distillation des eaux-de-vie de cognac. Dans le cadre de l'automatisation d'une distillerie, il s'agissait de réaliser une mesure en ligne de ce degré. Les techniques actuelles ne convenant pas pour des raisons de pré1 2 * École nationale supérieure des industries agroalimentaires, UMR (Cemagref, Ensia, Inra, Ina PG), 1, avenue des Olympiades, 91744 Massy cedex, France. Martell, BP 21, 16101 Cognac, France. Correspondance trystram@ensia.inra.fr cision, de coût ou d'installation, une méthode indirecte fondée sur la relation existant entre la température d'une vapeur hydro-alcoolique saturée, sa pression et son taux d'alcool, a été développée directement sur site industriel. Deux modèles, reliant le degré alcoolique du distillat à la température des vapeurs et à la pression atmosphérique, ont été élaborés. Le premier est un modèle polynomial pour les degrés de 60 à 80 % vol. Le deuxième est un modèle par réseau de neurones récurrent pour les degrés de 2 à 60 % vol. Ces méthodes permettent de connaître en ligne le degré avec une précision de ± 0,7 % vol. Les deux modèles peuvent être appliqués à tous les alambics de la distillerie moyennant une correction linéaire simple et spécifique à chaque alambic. Cette mesure indirecte, testée et validée sur le site de production pendant deux campagnes, est maintenant un outil de conduite en place.

ABSTRACT

Indirect measurement of the alcohol concentration during the industrial distillation of Cognac. Distillate alcohol concentration is an important parameter in the two step distillation used to produce Cognac spirit. Consequently on line measurement of alcohol concentration is useful. Nevertheless the sensors currently marketed are not suitable, due to their lack of precision, their cost or due to volume implementation constraints. This paper reports the development of an indirect measure for industrial applications. It is based on the measurement of two parameters 1) the temperature of the saturated distillate steam, 2) the atmospheric pressure and also on a model relating these values to the alcohol concentration. Two models were proposed which allowed high precision over the whole range of alcohol concentrations (0-80% vol.): A polynomial model gave a good accuracy for high concentrations (from 80 to 60% vol.) corresponding to the extraction of the "heart", whilst a recurrent neural network was necessary for the lower range (from 60 to 2% vol.). The average accuracy of the measures was ± 0.7% vol.; The method was sucessfully tested on stills of various sizes (25 hL and 100 hL), thus demonstrating that is can be easily implemented in other industrial applications. The indirect evaluation of alcohol concentration reported herein, which was tested on two industrial stills, is now being routinely used for industrial distillation.

AUTEUR(S)
Anne BOUTILLON, Martine DECLOUX, Gilles TRYSTRAM, Patrick RAGUENAUD

Reçu le 15 avril 1999.    Accepté le 10 mars 2000.

MOTS-CLÉS
distillation, titre alcoométrique volumique, eau-de-vie de cognac, automatisme, modélisation 1 - INTRODUCTION 1.

KEYWORDS
distillation, alcohol concentration measurement, spirit, automatic control, modelling.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (316 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier