ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Sciences des Aliments

0240-8813
parution suspendue
An international journal of food science and technology
 

 ARTICLE VOL 28/4-5 - 2008  - pp.285-292  - doi:10.3166/sda.28.285-292
TITLE
Evolution of foodborne hazards: Campylobacter and salmonella

RÉSUMÉ

Évolution des risques sanitaires : campylobacter et salmonelles Campylobacter et Salmonella sont les deux premières causes de toxi-infections alimentaires en Europe. depuis 2003, l'Union Européenne a mis en place le règlement communautaire 2160/2003/EC dont l'objectif est l'éradication chez les volailles des 5 sérovars de Salmonella les plus prévalents chez l'homme, ainsi qu'une meilleure maîtrise de ceux -ci en production porcine. En France, la mise en place d'une règlementaton spécifique chez les volailles dès 1998 a permis une réduction des salmonelloses humaines de 33% et une réduction annuelle de 21% de SE et de 18% de ST. Si le système drastique de maîtrise des Salmonelles mis en place dans la filière volaille (abattage des troupeaux de reproducteurs et de poules pondeuses positifs) a prouvé son efficacité, il n'est pour autant pas transposable à la lutte contre Campylobacter. La plupart des plans de maîtrise des Campylobacter existant en Europe sont basés sur une stricte application de mesures de biosécurité et ont à ce jour échoué dans leurs objectfs de diminution de la prévalence de cette bactérie, tant chez les volailles que chez l'homme. Il faut donc repenser les stratégies de lutte contre les toxi-infections humaines ayant les volailles pour origine. parmi les stratégies envisageables à moyen terme, l'utilisation des bactériophages, la vaccination, l'utilisation de probiotiques, de prébiotiques, d'acides organiques, ou de flores de barrière ont été envisagées .Les recherches sont toujours en cours dans ces domaines.

ABSTRACT

Campylobacter and Salmonella are, in most European countries, the two main causes identified as the source agents of food-borne illnesses. In order to control Salmonella in poultry and pig herds, The European Union has implemented the 2160/2003/EC regulation which aims to eradicate the top five human related most prevalent serotypes on poultry production and to improve the control of those bacteria in pig production. The establishment of a specific regulation in 1998 in France has led to the decrease of human salmonella by 33% with an annual reduction of 21% for SE and 18% for ST. Although the control system currently focused on Salmonella is based on firm epidemiologic data and offers effective means of control (e.g. slaughtering of positive breeder flocks and laying hens flocks), existing information on Campylobacter makes it more difficult to formulate an effective control plan. Most of the existing control plans against Campylobacter in the EU are based upon the implementation of biosecurity measures and failed to lower the prevalence of the bug in both poultry flocks and humans. New strategies will have to be developed in the next future in order to reduce the risk to human related to poultry consumption. Among those strategies, the use of bacteriophages, vaccination, probiotics, prebiotics, bacteriocins, organic acids and competitive exclusion are still under development.

AUTEUR(S)
G SALVAT, m CHEMALY, m DENIS, c ROBINAULT, a HUNEAU, s LE BOUQUIN, v MICHEL, P FRAVALO

MOTS-CLÉS
Salmonella, Campylobacter, facteurs de risques, éradication, maîtrise.

KEYWORDS
Campylobacter, Salmonella, eradication, control, risk factors

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (153 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier